Chaque chose créée manifeste l’Amour de Dieu pour les créatures.

Prières enseignées par Jésus

Date : 9 Janvier 1920

Je priais et, par la pensée, je me fondais dans la Volonté éternelle. M’étant placée devant la Majesté Suprême, je lui disais: «Éternelle Majesté, je viens à tes pieds au nom de toute la famille humaine, du premier homme jusqu’au dernier, pour t’adorer profondément. À tes pieds très saints, je dépose l’adoration de tous. Au nom de tous, je te reconnais comme le Créateur et le Souverain de tous. Je t’aime pour tous. Au nom de tous, je te retourne l’amour que tu nous manifestes à travers les choses créées, en lesquelles tu as mis tant d’amour que les créatures ne pourront jamais te retourner tout cet amour. Néanmoins, dans ta Volonté, où tout est immense et éternel, je trouve cet amour et je te le redonne au nom de tous. Je veux t’aimer pour chaque étoile que tu as créée, pour chaque rayon de lumière et chaque intensité de chaleur que tu as placés dans le soleil, etc.» Il serait trop long de rapporter ici tout ce que j’ai dit et, par conséquent, je m’arrête.

Une pensée me vint ensuite à l’esprit: «Comment, dans chaque chose créée, Notre-Seigneur a-t-il pu placer de telles rivières d’amour à l’adresse des créatures?» Une réponse me vint dans une lumière intérieure:

«C’est vrai, ma fille, que mon Amour pour les créatures s’est répandu à torrents dans toutes les choses créées. Je te 1′ ai déjà dit et je te le répète: quand mon Amour créa le soleil, il y plaça des océans d’Amour; par chacun de ses rayons qui inondent les yeux, les pieds, les mains, la bouche, etc. de la créature, j’offre à celle-ci mon baiser éternel débordant d’Amour. En plus de sa lumière, le soleil prodigue sa chaleur. Impatient de recevoir l’amour des créatures, je leur dis par cette chaleur un intense « je t’aime ». Et quand, avec sa lumière et sa chaleur, le soleil féconde les plantes, c’est mon Amour qui fait ses courses pour nourrir l’homme. Le firmament déployé au-dessus de vos têtes vous rappelle continuellement mon Amour. Chacun des clignotements d’étoiles qui, pendant la nuit, réjouissent l’oeil de l’homme, lui dit de ma part: « Je t’aime. »

«Ainsi, chaque chose créée manifeste mon Amour à l’homme. S’il n’en était pas ainsi, la Création n’aurait aucun but, ce qui serait une absurdité puisque je ne fais jamais rien sans but. Tout a été fait pour l’homme. Hélas! il ne le reconnaît pas et il est devenu une source de chagrin pour moi!

«Ma fille, si tu veux adoucir ma souffrance, viens souvent dans ma Volonté et prodigue-moi de l’adoration, de l’amour, de la gratitude et des remerciements au nom de toute la Création.»

Pin It on Pinterest