Date : 11 Janvier 1922

Les âmes qui vivent dans la Divine Volonté sont dans le Corps Mystique comme la peau, apportant à tous les membres la vie qui circule dans les capillaires et qui donne à chacun une parfaite croissance dans sa forme et sa beauté.

Complètement abandonnée dans la Volonté de Jésus, je priais. Presque sans réfléchir, je lui dis: «Mon Amour, unie à tout ce que tu es, je place tout dans ta Volonté: mes petites souffrances, mes prières, les battements de mon cœur, tout ce que je suis et tout ce que je peux accomplir afin d’accorder la croissance voulue aux membres du Corps Mystique.»

M’entendant, Jésus m’apparut de nouveau, et, souriant de plaisir, ajouta: «Comme il est beau de voir mes vérités dans ton cœur comme dans une fontaine de vie qui, immédiatement, connaissent le développement et l’effet pour lesquelles elles ont été communiquées! Continue d’y correspondre et je serai honoré; dès que je vois qu’une vérité s’est développée, j’en fais monter une autre.»

Pin It on Pinterest