Date : 10 Août 1904

Dieu connaît le nombre, la valeur et le poids de toutes les choses créées.

en compagnie de mon ange gardien, je visitais des églises en faisant un pèlerinage à Jésus dans le saint sacrement. À l’intérieur d’une des églises, j’ai dit: « Prisonnier d’amour, tu es seul et abandonné et je viens te tenir compagnie. Et pendant que je te tiens compagnie, je veux t’aimer pour ceux qui t’offensent, te louer pour ceux qui te méprisent, te remercier pour ceux en qui tu déverses tes grâces et qui ne te rendent pas le tribut de la reconnaissance, te consoler pour ceux qui t’affligent, réparer pour toute offense à ton égard; en un mot, je veux faire pour toi tout ce que les créatures te doivent parce que tu demeures toujours dans le très saint sacrement. Je veux répéter cela autant de fois qu’il y a de gouttes d’eau et de grains de sable dans la mer. »

Pin It on Pinterest