L’œil qui se délecte des choses du ciel

Prières enseignées par Jésus

Date : 1 er Mai 1904

L’œil qui se délecte uniquement des choses du Ciel a la vertu de voir Jésus, tandis que l’œil qui se délecte des choses de la terre a la vertu de voir les choses de la terre.

J’étais en train de penser à Notre-Seigneur au moment où il est arrivé au Calvaire, au moment où il a été dévêtu, et au moment où il a été abreuvé de fiel. Je lui disais : «Mon adorable Seigneur, je ne vois sur toi que des vêtements de sang et de plaies ; pour ton goûter et ton plaisir, que du fiel et de l’amertume; pour ton honneur et ta gloire, que de la confusion, des opprobres et la croix. De grâce, après avoir tant souffert, fais que je regarde les choses de la terre comme rien d’autre que des excréments et de la boue, que je ne trouve de plaisir qu’en toi seul, et que mon honneur ne soit rien d’autre que la croix. »

Pin It on Pinterest